Passé décomposé. Passé censuré : de Johan Héliot

Journal l'"Humanité-Hebdo" du Jeudi le 22 janvier 2009

Passé décomposé. Passé censuré : de Johan Héliot
Éditions Le Rocher. 325 pages, 15 euros.

Plus connu pour ses oeuvres fantastiques et ses romans pour la jeunesse, Johan Héliot a réussi son premier essai dans le domaine du roman noir. Passé censuré fait partie de ces romans qui se nourrissent au lait de l’Histoire, dans ses aspects les plus méconnus, voire inconnus. Quels secrets dissimulent les passages censurés de lettres adressées des tranchées de 1914-1918 à un certain Henry Saulnier ? Pourquoi le héros du roman, Rodolphe, un simple étudiant, est-il le destinataire vingt ans plus tard de cette correspondance dont la possession fait courir un danger mortel ? Loin des romans à complot aussi imaginaires que niais, Passé censuré, par son thème, ses révélations, ses allers-retours ingénieux entre passé et présent, au creux des replis les mieux cachés de l’Histoire, s’apparente aux ouvrages des romanciers noirs de la réalité, ceux d’un Didier Daeninckx, par exemple. Une découverte.

Roger Martin