Marketing viral : de Martin Ledun

Journal l'"Humanité-Hebdo" du Jeudi le 22 janvier 2009

Gènes de corps et d’esprit
Science. Manipulations biologiques et rebondissements en cascade.
Éditions Au Diable Vauvert. 491 pages, 20 euros.

Le succès des Rivières pourpres, de Jean-Christophe Grangé, a suscité une véritable mode dans le roman noir français. Imitateurs et disciples ont fleuri, fournissant avec un bonheur inégal de gros romans où fantastique, surnaturel, paranormal le disputent au rationalisme du roman policier classique. Autant dire que les nanars ont fleuri, que les complots les plus délirants et les plus branchés ont vu le jour, le tout desservi en général par une totale absence de style.

Pourtant, sous la dénomination « thriller », l’éditrice Marion Mazauric, après avoir publié l’excellent Ayerdhal, révèle aujourd’hui un jeune auteur auquel tous les espoirs sont permis. Marin Ledun signe en effet, avec Marketing viral, un roman noir dont certains éléments, s’ils semblent relever d’une anticipation que la réalité pourrait rattraper plus rapidement que prévu, constituent un formidable avertissement sur des dangers aussi proches que terrifiants. Des chercheurs qui entendent mettre génétique et nanotechnologie au service d’une prétendue amélioration du genre humain, passant par le contrôle total des corps et des esprits, un scientifique amené à s’intéresser de très près à un laboratoire aussi mystérieux que discret, des crimes en cascade, des révélations inquiétantes, Marketing viral, servi par un sens aigu du récit, des rebondissements et un refus de la happy-end conventionnelle, est un roman aussi palpitant qu’instructif.

Roger Martin